IFAA Newsletter 5 Juin 2017

IFAA Newsletter 5 Juin 2017


 

IFAA – Newsletter n°5

Juin 2017


Sommaire

1.Actu’IFAA

 • Le Syndicat des Professionnels de l’Assainissement Non Collectif se renouvelle…
• Nouvel adhérent IFAA
• Les 14ème Assises de l’Assainissement Non Collectif

2.Le coin des pros

 • La pérennité des installations : L’entretien-maintenance est l’affaire de tous !

3. En bref…

 « Revue de presse dédiée ANC »
• Bonnes perspectives pour le marché du traitement de l’eau d’ici 2018
• Les eaux usées, « ressource inexploitée » selon l’ONU
• Réutilisation des eaux usées à l’heure européenne
• Stations d’épuration : vers une suppression de la règle des 100 mètres

4. Rejoignez le réseau des professionnels de l’Assainissement Non Collectif !

 


1. Actu’IFAA

 

•  Le Syndicat des Professionnels de l’Assainissement Non Collectif se renouvelle…

Les représentants de l’IFAA lors de la Rencontre annuelle des adhérents des 16 et 17 mai 2017 au Futuroscope (86)

L’Assemblée Générale Ordinaire de l’IFAA, au cours de laquelle les membres du bureau ont été élus pour la période 2017-2020, s’est tenue au Futuroscope Le 17 mai 2017.

Le Président sortant, Hubert WILLIG, devenu Président d’Honneur après 22 ans à la tête du Syndicat, a tout d’abord présenté le rapport d’activités, évoquant les nombreux projets de l’année 2016 menés au sein des différentes commissions.

A ensuite été procédé à l’élection du nouveau bureau :

    • Président : Christian EMMANUEL (Premier Tech Aqua),
    • Vice-Présidents représentant les fabricants : François LE LAN (Tricel) et Marc SENGELIN (Sotralentz-Habitat France – Groupe Rikutec),
    • Vice-Président représentant les sociétés de services : Jacques OLES (GIE-GVA),
    • Trésorier : Pascal BOMBARDIERI (Stoc Environnement)

Pour en savoir plus : Suivez ce lienNotre organisation


•  Nouvel adhérent IFAA

L’IFAA souhaite la bienvenue à la société AQUATIRIS qui vient de rejoindre le collège des fabricants.

AQUATIRIS


• Les 14ème Assises de l’Assainissement Non Collectif

13 > 14 SEPTEMBRE 2017 – PARC EXPO – LIMOGES

Les 14ème Assises de l’Assainissement Non Collectif - 13 > 14 SEPTEMBRE 2017 – PARC EXPO – LIMOGES

« Les inscriptions se font exclusivement en ligne sur le site www.assises-anc.com jusqu’au 6 septembre 2017.

En savoir plus


2. Le coin des pros

Pérennité des installations : l’entretien-maintenance est l’affaire de tous !

Pérennité des installations : l’entretien-maintenance est l’affaire de tous !

L’importance de l’entretien est une réalité, mise en avant au travers des préconisations d’entretien des notices techniques, de l’accompagnement des SPANC et de la communication réalisée auprès des particuliers : guide usagers du PANANC, politique d’aide des agences de l’eau, informations fournies dans les règlements de services, la pédagogie et la vulgarisation des Chartes. Une vérification annuelle est nécessaire pour assurer un entretien adapté des systèmes, éviter les dysfonctionnements et nuisances, ainsi que des interventions curatives importantes…Face à ce constat, la Profession a mis en place un plan d’actions à la fois structuré, structurant et diversifié.

Pour en savoir plus : Suivez ce lien


3. En bref…

•  Revue de presse dédiées ANC


Bonnes perspectives pour le marché du traitement de l’eau d’ici 2018

Le cabinet Xerfi vient de publier l’étude : « Le marché du traitement de l’eau – Valorisation des boues d’épuration, REUT, internationalisation : axes de développement des acteurs et perspectives du marché d’ici 2018 »

Selon l’étude :

  • Les revenus des gestionnaires de services d’eau et d’assainissement stagneront en 2017-2018, alors que les bureaux d’études et les entreprises de construction verront leur activité augmenter respectivement de 2 % et 3,5 % en 2017-2018, dans le cadre de la construction de nouvelles stations d’épuration.
  • L’investissement communal dans le parc de stations pourrait être en hausse de 4 à 5 % par an, et représenter 30 milliards d’euros en 2018.
  • Une augmentation d’activité de 2,5 % pour les équipementiers, et de 1,2 % pour les fabricants de produits chimiques pour le traitement de l’eau est prévue. Beaucoup d’équipementiers innovent pour proposer des solutions « vertes »  visant à réduire l’impact sur l’environnement des procédés de traitement : systèmes de biofiltration, filtres plantés

Il faudra également compter avec le marché de la réutilisation des eaux usées traitées, en pleine émergence, et celui de la valorisation énergétique des boues en expansion (le nombre de Step dotées d’unités de méthanisation est de 90 en  2016, contre 60 en 2012).


• Les eaux usées, « ressource inexploitée » selon l’ONU

Face à la hausse constante de la demande en eau à travers le monde, un recours plus systématique au recyclage des eaux usées paraît inéluctable, estime le Rapport mondial des Nations intitulé « Les eaux usées, une ressource inexploitée ».

« Les eaux usées représentent une ressource précieuse dans un monde où l’eau douce disponible est limitée et la demande en hausse. Il s’agit de gérer l’eau avec soin et de recycler celle qui est rejetée par les ménages, les usines, les fermes et les villes. Nous devons tous recycler davantage les eaux usées pour satisfaire les besoins d’une population en augmentation et préserver les écosystèmes » a déclaré le Président de l’ONU-Eau et Directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT).
Et pour la Directrice générale de l’UNESCO,  « il est essentiel d’accroître l’acceptation sociale de l’utilisation des eaux usées afin de favoriser le progrès dans ce sens ».

Le marché du traitement des eaux industrielles devrait augmenter de 50% d’ici 2020.

Rapport mondial : « LES EAUX USÉES, UNE RESSOURCE INEXPLOITÉE » :

• Réutilisation des eaux usées à l’heure européenne

La Commission européenne publiera à l’automne 2017 une proposition législative sur la réutilisation de l’eau, avec l’objectif de la rendre applicable avant 2020.

Cette décision est directement liée à une évaluation des ressources de l’UE réalisée en 2012, montrant que la rareté de l’eau ne touchait plus seulement les zones méditerranéennes. Au moins 11 % de la population et 17 % des territoires de l’UE étaient déjà confrontés à cette question.
D’ici à 2030, les pénuries pourraient affecter la moitié des bassins fluviaux d’Europe.

Face à ce constat, la Commission a décidé de promouvoir la réutilisation des eaux usées traitées : « nous estimons que le potentiel est sous-utilisé. D’ici à 2025, il est possible de multiplier par six la quantité d’eau réutilisée ».
Aujourd’hui,  seuls six pays européens disposent d’une réglementation spécifique, parmi lesquels la France, qui réutilise 7,7 millions de mètres cube chaque année.

La question de l’acceptation sociale de la réutilisation des eaux usées traitées est un frein  réel à son développement.


• Stations d’épuration : vers une suppression de la règle des 100 mètres

Le ministère de l’Environnement a organisé une consultation publique, sur un projet d’arrêté modifiant les prescriptions techniques, concernant l’implantation des stations de traitement des eaux usées.
Le texte propose en particulier de supprimer la disposition prévoyant que ces stations d’épuration soient implantées à une distance minimale de 100 mètres des habitations et des bâtiments recevant du public.
Le régime dérogatoire relatif à l’implantation des stations de traitement dans une zone à usages sensibles serait quant à lui maintenu. Toutefois, les exigences sanitaires associées à ces usages étant fixées par l’agence régionale de santé (ARS), il est proposé que « seul l’avis de cette dernière soit requis avant décision préfectorale ».
Concernant le cahier de vie des systèmes d’assainissement, il est proposé que l’échéance de transmission de ce cahier au service en charge du contrôle et à l’agence ou l’office de l’eau soit désormais fixée « au plus tard deux années après l’entrée en vigueur de l’arrêté du 21 juillet 2015 », soit le 1er janvier 2018.

Le projet d’arrêté : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/arrete-modifiant-l-arrete-du-21-juillet-2015-a1689.html?id_rubrique=2


4. Rejoignez le réseau des professionnels de l’Assainissement Non Collectif !

En rassemblant tous les professionnels de l’ANC autour d’un projet et d’une volonté commune, dynamiser et professionnaliser le secteur , l’IFAA évolue et élargit ses champs de compétences.

Syndicat professionnel regroupant concepteurs, fabricants, installateurs et sociétés de services, l’IFAA assure la promotion, la représentation et la défense des intérêts de la profession. Elle favorise le rapprochement des membres du secteur entre eux et avec les professions connexes.

Membre de l’IFAA, vous accédez à :

•  une information permanente,

•  l’expérience des autres professionnels au quotidien,

•  une offre Responsabilité Civile Professionnelle et Garantie décennale adaptée et avantageuse,

•  une offre de formation qualifiante, actualisée en fonction des évolutions,

•  un fond documentaire spécialisé : guides de l’ANC, fiches techniques, entretiens, documentations professionnelles et autres outils,

•  un Label de Qualité,

•  un réseau à votre écoute et des contacts privilégiés.

Plus de renseignements sur notre site Internet : Rejoindre l’IFAA


Nos partenariats :

Assurances :
Formations :

Cabinet RANCY-MELLOUK & Associés

« Assureurs Conseils »

Tél: 04 73 38 31 20

correspondant : yahya.mellouk@mma.fr

www.eaufildeleau.fr

Tél : 04 68 33 84 00

contact@eaufildeleau.fr

 


Vous inscrire à notre newsletter ? Renseignez votre adresse mail ci-dessous puis « souscrire »

Comments are closed.